HEYME Freelance
23-04-2021 • temps de lecture 4.00 min
#Santé et bien-être

Santé et assurances pour les femmes freelances

Selon une étude menée par le site cremedelacreme.io en 2018, 43% des freelances en France sont des femmes. Quels sont leurs challenges en termes de santé et d’assurance ? Les réponses en détail.

Quels sont les risques éventuels lorsqu’on est freelance ?

Certains incidents peuvent avoir des répercussions financières plus ou moins importantes sur votre activité professionnelle. Certaines peuvent même entraîner des sanctions juridiques ! Voici quelques exemples :

  • pour X raison, vous manquez d’honorer vos engagements vis-à-vis de votre client;
  • par inattention, vous avez détérioré le matériel de votre client;
  • votre ordinateur est endommagé et vous perdez des données importantes;
  • vous avez divulgué les données confidentielles de votre client;
  • vous avez réalisé des produits/services non conformes au cahier de charges de votre client;
  • vous avez commis une erreur professionnelle qui a des conséquences plus ou moins graves sur l’activité de votre client;
  • Etc.

Vous pouvez aussi être victime d’incidents dont vous n’êtes pas responsable, comme les tempêtes, les incendies, les bris de glace, le vol ou encore le vandalisme.

Si vous êtes malade ou victime d’un accident et que vous êtes incapable de travailler, vous ne disposez pas de la même couverture qu’un salarié et vous n’avez pas de revenus réguliers.

Les travailleurs indépendants ne peuvent pas bénéficier du régime social de Pôle Emploi. Votre carrière de freelance pourrait donc être mise en standby si vous ne touchez pas d'indemnisations !

Femmes freelances : comment être couvertes ?

En termes de santé, la femme freelance est exposée à de nombreux challenges. La grossesse, l'accouchement etc.

Pour mieux gérer votre budget santé, vous aurez besoin de faire le point sur vos besoins.

Pour ne pas subir de plein fouet les situations difficiles, vous pouvez souscrire à une assurance. Ainsi, vous exercerez votre activité professionnelle en toute tranquillité et vous pourrez vous concentrer sereinement sur votre carrière.

Par ailleurs, et en fonction des garanties souscrites, votre conjoint et vos enfants peuvent bénéficier de la même assurance santé et/ou prévention.

Les garanties qui peuvent répondre à vos besoins en tant que femme freelance sont :

La prise en charge du forfait hospitalier

En cas d’hospitalisation, vous devez participer aux dépenses d'hébergement et d'entretien relatifs à votre séjour. Cette contribution financière est appelée le forfait hospitalier.

Le forfait hospitalier ou forfait journalier est calculé par journée d’hospitalisation. C’est un dû à payer pour chaque journée d'hospitalisation + le jour de sortie.

Le montant du forfait hospitalier a été fixé par un arrêté ministériel. Depuis le 1er janvier 2018, le montant est de 20 €/jour en hôpital et clinique et 15 €/jour en service psychiatrique dans un établissement de santé.

Le forfait hospitalier n'est pas pris en charge par l'Assurance Maladie. Vous pouvez percevoir un remboursement si vous avez souscrit un contrat mutuelle/complémentaire santé qui couvre ce forfait.

Par ailleurs, vous n’aurez pas à payer le forfait si :

  • vous êtes enceinte hospitalisée pendant les 4 derniers mois de grossesse, ou pour l'accouchement ou pendant les 12 jours après l'accouchement;
  • vous bénéficiez de la Couverture Maladie Universelle (CMU) ou de l’aide médicale d’État (AME);
  • vous bénéficiez de l’aide au paiement d’une complémentaire santé (CSS);
  • votre hospitalisation est due à un accident de travail ou à une maladie professionnelle;
  • vous êtes soignée dans le cadre d’une hospitalisation à domicile;
  • vous êtes sous le régime de la Sécurité sociale d’Alsace-Moselle;
  • vous avez été victime d’un acte terroriste.

La garantie Responsabilité Civile Professionnelle

La « RC Pro », ou Responsabilité civile professionnelle est une garantie qui vous permet d’être couverte si vous portez préjudice à une tierce personne lors de l'exercice de votre activité professionnelle. En d’autres termes, cette garantie prend en charge les dommages corporels et matériels que vous pouvez éventuellement causer.

La responsabilité civile professionnelle n’est obligatoire que pour les professions réglementées comme par exemple les chauffeurs de taxi ou les architectes.

Même si votre métier ne fait pas partie de l’un de ces domaines, la RC Pro reste une option recommandée. Par ailleurs, si vous utilisez des outils (ou machines) dangereux à manipuler, la souscription à une assurance RC Pro devient alors fortement conseillée.

L’assurance Responsabilité Civile d’Exploitation

De nombreux assureurs incluent cette garantie dans la RC pro ou dans une assurance multirisque. Elle couvre les risques liés à la vie courante dans votre entreprise, hors exécution de vos activités professionnelles.

L’assurance Multirisque

Si vous avez un local professionnel ou des bureaux, cette assurance peut vous être utile en cas de pépins ! L’assurance Multirisque couvre les locaux ainsi que les biens professionnels qui s’y trouvent.

L’assurance prévoyance

Généralement, une assurance prévoyance vous prend en charge en cas :

  • d’accidents de la vie courante;
  • d’incapacité à travailler (les arrêts de travail à la suite d’une maladie ou un accident);
  • d’invalidité;
  • de perte d’autonomie;
  • de décès.

Elle permet de percevoir une indemnité proportionnelle aux heures non travaillées.

Exemple : en cas d’arrêt de travail de 20 jours suite à un accident, vous toucherez des indemnités journalières. Le montant de ces indemnisations change en fonction de votre revenu annuel et de votre statut.

L’assurance chômage du dirigeant

Cette couverture permet aux assurés d’avoir une indemnité qui peut aller jusqu’à 80% de leurs revenus en cas de redressement judiciaire, de liquidation, de révocation de leur mandat social ou de procédure de sauvegarde.

Heyme Freelance : la complémentaire santé pour les femmes freelances

Chez HEYME, vous pouvez bénéficier d’une couverture étendue qui comprend les frais d’hospitalisation, les soins courants, les soins optiques et les soins dentaires.

Adaptez votre mutuelle en fonction de vos besoins grâce à des renforts comme :

  • dentaire renforcé : meilleurs remboursements sur les prothèses et forfaits sur l’implantologie et la parodontologie
  • optique renforcé : meilleurs remboursements sur les montures, les verres, les lentilles et prise en charge partielle de la chirurgie des yeux
  • dépassements inclus : meilleurs remboursements des actes médicaux, forfait pour une chambre individuelle, forfait médecine douce.

En cas de maladie ou d’accident à l’étranger, une assistance rapatriement est incluse.

De plus, l’assistance vie quotidienne couvre les dépenses engendrées par une hospitalisation comme le transport vers l’hôpital, les frais de séjour pour un proche, la garde de vos enfants, etc.

👉 Souscription

 

Article rédigé par Lisa

 

 

Restez connecté sur nos réseaux sociaux !