HEYME Freelance
06-01-2022 • temps de lecture 6 min
#Conseils et astuces

Comment rédiger un bon contenu SEO ?

La rédaction de contenu est considérée comme l’élément clé de toute stratégie de communication digitale réussie. À travers ce guide détaillé, vous découvrirez toutes les étapes à suivre afin de rédiger un bon contenu SEO !

Un bon contenu, ce n’est pas qu’une affaire d’orthographe, de grammaire, de syntaxe et de ponctuation. La rédaction de contenu, c’est l’élément clé de toute stratégie de communication digitale réussie !

Mais savez-vous ce qu’est le SEO ? Comment rédiger un contenu SEO ? Et comment l’adapter aux moteurs de recherche ?

La rédaction d’un bon contenu SEO n’est pas une mince affaire. L’objectif est d'apparaître sur la 1ère page des moteurs de recherche, la page la plus consulté par les internautes !

Chez HEYME aussi on était largué en matière de SEO… mais ça c’était avant ! 

Audits SEO, requêtes, choix et analyse de mots-clés pertinents et utilisation d’outils comme Semrush c’est la stratégie qui a été mise en place par HEYME. Résultat ?  Nous sommes passés de la 5ème à la 1ère page des moteurs de recherches sur les requêtes liées à notre secteur d’activité en moins de 6 mois !

Élaboré avec la Team SEO HEYME, voici le guide qui vous permettra d’augmenter votre visibilité, de toucher votre cible et de lancer votre business vers la voie du succès.

Promis, on a pensé à tout !

SEO !?

Le SEO : Search Engine Optimization ou référencement naturel pour moteurs de recherche en français.

Ce terme désigne les techniques qui permettent d’améliorer la visibilité d’un site web, en le positionnant sur les premières pages de résultats des moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo…).

L’objectif est que votre page apparaisse dans les premiers résultats de ces moteurs de recherche pour augmenter le trafic sur votre page et convertir les visiteurs ou prospects en clients.

Un site bien référencé est un site qui s’affiche dans les premiers résultats d’un moteur de recherche (suite à une recherche particulière).

Comment ça marche ?

Comment créer un contenu SEO qualitatif ? Comment apparaître dans les premiers résultats de recherche Google ? 

Voici nos recommandations pour augmenter votre visibilité :

  1. Référencez chaque page distinctement

Ce n’est pas l’ensemble de votre site web qui doit être référencé mais chacune des pages qui le constituent.

Travaillez le référencement naturel de chaque page, les mots clés doivent être adaptés à chacune des pages de votre site. Optimisez-les de manière originale.

Plus les pages de votre site internet seront référencées, plus elles auront une chance d’apparaître dans les premiers résultats des moteurs de recherche.

  1. Pensez comme un internaute

Pour référencer au mieux votre site internet, mettez-vous dans la peau d’un internaute.

L’objectif est d'apporter des réponses pertinentes aux demandes des internautes. Si la réponse est satisfaisante pour les internautes, votre positionnement sur les pages des moteurs de recherche sera meilleur.

Votre page doit être optimisée en fonction du mot-clé utilisé par l’internaute, et c’est pour celà qu’il faut adopter un comportement semblable à celui du prospect.

  1. Utilisez des mots-clés de longue traîne

De manière générale, les mots-clés sur Google comportent 4 mots, d’où le terme “de longue traîne”. C’est une donnée non négligeable dans votre stratégie de référencement naturel.

Les mots-clés de longue traîne offrent deux avantages en matière de SEO : 

  • moins de concurrence : tout le monde ne se place pas dessus;
  • plus de visibilité : la réflexion d’achat est plus poussée.

Un outil en ligne comme Answer the Public vous permettra d’accéder à des mots-clés secondaires à partir de votre mot-clé principal. Cela vous permettra par la même occasion de vous positionner sur des requêtes plus spécifiques. 

La stratégie la plus efficace est donc de référencer vos pages avec des mots-clés de longue traîne au lieu d’un seul mot clé générique.

  1. Optimisez le taux de conversion

En optimisant le référencement naturel, l’objectif est d’attirer les internautes mais aussi de les retenir.

Un prospect qui se rend sur votre site internet et qui y passe du temps en cliquant sur les autres pages de votre site est un signal positif envoyé aux moteurs de recherche. 

Attirer des visiteurs, les convertir en leads puis en clients est le résultat d’une bonne campagne SEO.

  1. Soyez patient et attentif

Patience, le SEO est une action qui se mène sur le long terme.

Renseignez-vous sur les nouveautés mises en place par les moteurs de recherche, notamment au niveau de la mise à jour des algorithmes, pour pouvoir anticiper une baisse de trafic.

Comprendre le fonctionnement des moteurs de recherche, c’est la garantie d’être bien référencé à condition d’appliquer la bonne méthodologie de référencement naturel.

Comment créer un contenu SEO de qualité ?

Pour rédiger un contenu SEO pertinent et efficace, il faut prendre en compte : la qualité rédactionnelle, la longueur des textes, la concentration de mots-clés, l’optimisation des balise title et du maillage interne… Décryptage.

Proposez un contenu original

Adopter une approche originale pour la création de contenu peut-être plus complexe qu’on ne le pense.

Des centaines de pages web proposent les mêmes produits et traitent des mêmes sujets que les vôtres ! Adopter un style d’écriture pertinent, authentique ET original !

Il s’agit avant tout de se différencier en apportant de la valeur ajoutée avec des données importantes et différentes de celles de vos concurrents.

La technique la plus répandue pour y parvenir est le "copywriting" ou l’art de susciter l’émotion et l’envie à travers un contenu clair et identifiable.

Autre technique, le "storytelling", cette méthode de communication consiste à raconter une histoire ou à utiliser une anecdote personnelle, comme argument de vente.

Choisissez les bons mots-clés

Le choix des mots-clés est l’un des points les plus importants dans l’élaboration d’un contenu optimisé SEO. Il faut donc définir les mots-clés appropriés à votre publication.

Après avoir identifié vos mots-clés longue traîne, il faudra :

  • les utiliser dans la balise H1 (titre de la publication), plus le mot-clé est proche du début de la balise plus il a de l’importance pour les moteurs de recherche;
  • les insérer dans la balise Title (titre de la page web), il est possible d’utiliser un mot similaire (synonyme) à celui figurant dans votre H1 afin de diversifier votre référencement;
  • les intégrer dans les balises H2 (sous-titres), très importantes pour la structure de votre contenu;
  • les placer parmi les 100 premiers mots de votre contenu, sans tomber dans l’excès afin d’éviter un négatif au niveau du ranking (classement sur les moteurs de recherche).

Rédigez des contenus lisibles

Un contenu compréhensible n’est pas un facteur déterminant pour le référencement SEO mais il peut l’impacter. Il faut donc :

  • choisir un vocabulaire simple : à moins de vous adresser à une cible particulière, privilégier des mots fluides, faciles à lire et à comprendre pour vous assurer de capter l’attention d’une audience élargie;
  • privilégier des phrases courtes : évitez de surcharger vos phrases, l’essentiel est de rester naturel, clair et de bien placer vos mots-clés;
  • organiser le contenu : la rédaction de votre publication doit être effectuée de manière logique pour gagner des places dans le classement des moteurs de recherche.

Ciblez l’intention de requête

Pour se positionner en tête des réponses des moteurs de recherche, il faut comprendre l’intention de requête des internautes. Quel est le but de la recherche à travers les mots-clés utilisés ? 

On distingue trois types de requêtes  :

  • la requête informationnelle : qui permet d’obtenir une information sur un sujet précis. Ces requêtes prennent souvent la forme de questions : « qui », « comment », « pourquoi » ou « quel »;
  • la requête commerciale : pour trouver le meilleur produit ou service selon une problématique précise. Accompagnée généralement des termes : « comparatif », « meilleur » ou « avis »;
  • la requête transactionnelle : pour procéder à un achat direct. Elle prend le plus souvent le nom d’une marque, d’un modèle ou d’un type de produit précis.

Perfectionnez le cocon sémantique

Les moteurs de recherche prennent en considération les sites qui traitent en profondeur d’un thème spécifique.

Le cocon sémantique, c’est l’organigramme des pages de votre site web..

Pour favoriser votre positionnement sur les moteurs de recherche, il faut tenir compte de votre cocon sémantique pour tout centraliser uniformément.

Vous pouvez également vous concentrer sur la recherche de mots-clés sémantiquement pertinents en :

  • utilisant des outils comme : Adwords, Semrush, Ahrefs, Yooda… qui permettent d’obtenir des informations sur les volumes de recherches mensuels;
  • consultant le site AnswerThePublic pour avoir une idée sur les questions de votre audience cible;
  • vous renseignant sur la concurrence : sur quels mots-clés sont-ils positionnés ?

Optimisez le SEO on-page et off-page

Le SEO on-page, c’est l’ensemble des techniques qui permettent d’améliorer la qualité du contenu d’un site web. Plusieurs éléments doivent être perfectionnés selon les mots-clés adoptés :

  • Balise Title : différent de la balise H1 (65 caractères max.), le titre doit être unique pour chaque page du site et débuter par le mot clé principal en intégrant le nom de votre marque à la fin;
  • Balise Meta description : rédiger une description originale (70 à 150 caractères max.) pour chaque page en une ou deux phrases bien construites (police réduite par rapport à la balise Title) en évitant une succession de mots clés;
  • Balisage sémantique (H1 - H6) :  un seul H1 différent pour chaque page avec insertion du mot-clé principal (70 caractères max.), chaque balise Hn doit être différente de la balise Title avec la mise en place graduelle de sous-titres (h2, h3, h4...), chaque sous-titre inférieur devant être au minimum égal à 2 (deux h3 pour un h2);
  • URLs : doit être lisible, claire et contenir le mot-clé principal (100 caractères max.) en privilégiant les tirets " – " aux underscores " _ " pour séparer les mots tout en évitant les caractères complexes et les accents (é , è , ç , % ...);
  • Contenu de la page (body) : inclure des variants et des synonymes des mots-clés sans en abuser, marquer certains mots-clés en gras ou en italique sans oublier d'utiliser l’attribut Alt d'une image en y insérant des mots-clés;
  • Maillage interne (liens hypertextes) : intégrer 2 à 5 liens par page en s'assurant de leur cohérence.

La partie off-page représente tout ce qui touche à l’environnement d’un site et plus particulièrement aux liens qui redirigent vers une autre page :

  • la pertinence des liens externes (les backlinks de sites reconnus sont jugés plus fiables par Google);
  • l’ancre de lien (stratégie de netlinking).

La quantité des liens est également un facteur important mais il vaut mieux miser sur la qualité que sur la quantité des liens.

Visez la position 0 (featured snippet)

La position 0 ou featured snippet, est celle qui s’affiche sous forme d’encart, au-dessus des résultats de recherche.

Se positionner sur des requêtes longues traîne ou des questions populaires en apportant une réponse complète et précise permet d’atteindre la position tant convoitée.

La position 0 est souvent présentée sous forme de liste à puce, de tirets ou de numéros. Elle mentionne toujours le titre et l’url de la page présentée, d’où la nécessité d’optimiser les métadonnées (meta title, meta description…).

Respectez la balise "alt" des images

La balise "alt" permet d’apporter une description aux images utilisées pour les personnes qui ne peuvent pas les voir (robots, personnes malvoyantes…) et les moteurs de recherche l’utilisent également pour le référencement des images et des contenus qui y sont associés.

Il est donc vivement recommandé de placer un mot-clé dans la balise "alt" de votre image.

Mettez à jour votre contenu

Les moteurs de recherche priorisent les contenus les plus récents. Si vous constatez que certains de vos contenus nécessitent une mise à jour, n’hésitez pas à le faire.

En identifiant les contenus où le volume de recherche est important et qui nécessitent un petit lifting, vous pourrez redynamiser le trafic sur votre site et améliorer votre classement sur les pages de recherche.

Réécrivez votre article ou mettez à jour une partie de votre contenu avec l’ajout de nouvelles informations plus pertinentes par exemple.

N’oubliez pas de modifier la date de publication de votre contenu afin qu’elle soit prise en compte par les moteurs de recherche.

Améliorez l’expérience utilisateur

L’interface utilisateur, les images et la navigation sont des éléments qui contribuent à instaurer un climat de confiance auprès des internautes.

Améliorer les indicateurs de performance de votre site web permet de satisfaire les visiteurs et d’atteindre des taux de conversion élevés.

En 2015, Google a pénalisé les sites qui n’étaient pas adaptés aux téléphones mobiles. Les visiteurs qui utilisent leurs smartphones sont de plus en plus nombreux, il est donc nécessaire d’optimiser votre site web pour eux.

Et n’oubliez pas, l’ajout de boutons de partage permet aux visiteurs de partager plus facilement vos contenus sur les différents réseaux sociaux !


Vous vous demandez sûrement comment nous sommes devenus la mutuelle étudiante qui propose les solutions d’assurances digitales les plus adaptées du marché ? Et bien oui 🎯, c’est en proposant des contenus optimisés SEO en fonction de vos besoins et de vos attentes.

Avec toutes nos astuces pour rédiger un contenu SEO de qualité (et en espérant que notre équipe SEO HEYME ne nous en veuille pas trop 😬 Coucou la TEAM !), on vous invite à consulter nos offres freelance pensées exclusivement pour vous sur :


 👉 HEYME Freelance 👈 !

Inscrivez-vous à notre newsletter
Restez connecté
sur nos réseaux sociaux !