HEYME Freelance
21-02-2022 • temps de lecture 6 min
#Conseils et astuces

Comment créer un side business en freelance ?

Créer n'a jamais été aussi facile, pour preuve, vous n'avez plus besoin de quitter votre activité professionnelle pour lancer votre projet. Comment ? Grâce au side business !

La recherche de nouveaux challenges passe par le développement de projets annexes en parallèle de votre activité professionnelle. Au moment de vous lancer, les doutes s’enchaînent : mon projet est-il viable ? Dois-je y consacrer toute mon énergie ? Si oui, comment procéder ?

Idéalement, il ne faut pas tout plaquer du jour au lendemain. La solution semble toute trouvée et tient en deux mots : "side business". Un concept qui permet de tester votre projet et de garder vos activités professionnelles en cours.

Dans cet article, vous trouverez quelques conseils pour lancer et développer votre side project de manière concrète et réfléchie.

Qu’est-ce qu’un "Side Project" ?

"Side Project" veut dire « projet de côté ».

Cela fait référence aux projets créatifs sans rapport avec votre activité professionnelle en cours.

Mené parallèlement à un emploi, le side project peut être conduit par un salarié, un freelance ou un travailleur indépendant. Il peut prendre la forme d’un projet professionnel, personnel ou artistique.

Contrairement à un loisir ou à un passe-temps, le side business demande : organisation, engagement, efforts et travail.

Side business, un intérêt pour les freelances en devenir ?

Lancer un side project en freelance tout en conservant votre activité de salarié peut être la solution idéale si vous hésitez à lâcher votre CDI.

Que vous soyez salarié, freelance ou entre les deux, le side business est avantageux pour :

Développer votre activité

La première étape pour le développement de votre activité professionnelle est de lancer sur le marché, un nouveau produit ou service..

Pour les freelances expérimentés, le side business est une activité additionnelle qui peut engendrer des revenus supplémentaires.

Stimuler votre créativité

Pour la plupart des salariés, le quotidien n'est rythmé que par une seule activité. Une routine s’installe et devient difficile à briser !

Dans ce genre de cas, un side business peut s'avérer salutaire. Motivation, stimulation, challenge personnel… Un moyen de "renaître", de retrouver confiance et de renouer avec la créativité.

Changer de vie

Lassitude ou reconversion professionnelle, avant d'être un choix de carrière, le freelancing est avant tout un choix de vie.

Un side project peut vous aider à construire petit à petit votre nouvel environnement professionnel.

Une fois votre side business en place, vous pourrez quitter votre emploi sans vous retrouvez au chômage.

Comment créer votre side project ?

Voici quelques conseils et astuces à mettre en pratique.

Adopter l’état d’esprit "Side Business"

Définissez les contours de votre future activité professionnelle. L’objectif n’est pas de créer une société ou une start-up mais de développer un concept qui vous stimule.

Se fixer des objectifs précis et faire le point sur vos envies, voilà ce qui vous permettra d’adopter le bon état d’esprit. Un side business doit être avant tout le reflet de vos idées et de vos aspirations.

Se consacrer à un side business c’est également voir vos responsabilités croître au fil du développement de votre projet. N’hésitez pas à demander conseil aux personnes ayant vécu la même expérience.

Vous pouvez également vous renseigner ou vous former en prenant part à des webinars, par exemple.

Trouver la bonne idée de side project

Il est parfois difficile de trouver une idée intéressante. 

Il n’existe aucune méthodologie qui permette de trouver l’idée parfaite ! Néanmoins et pour un début, vous pouvez toujours puiser dans vos passions. Elles peuvent être un excellent point de départ et peuvent donner matière à réflexion. 

Les compétences acquises lors de vos expériences professionnelles (prise de parole, gestion humaine, synthèse et analyse…) peuvent également être des pistes à explorer pour trouver une idée de side project.

Détectez les failles présentes sur le marché et faites-en une opportunité. Si vous constatez un manque d’accompagnement ou de structures dans un secteur d’activités en particulier, étudiez la problématique et proposez une solution professionnelle qui pourrait combler la carence.

Évaluer le potentiel de votre idée

Après avoir défini l’idée de votre side project, il est temps d’explorer son potentiel ainsi que sa viabilité : démontrer que votre projet peut à terme générer un chiffre d’affaires satisfaisant.

En plus d’être rentable, votre projet doit idéalement répondre à un besoin particulier. Pour y parvenir, plusieurs options s’offrent à vous :

  • étude de marché à partir d’un questionnaire ;
  • prospection téléphonique ou en one-to-one ;
  • sondage sur les réseaux sociaux ;

Vous pouvez également solliciter l’avis d’experts ou de professionnels du domaine. Avec ces retours, vous arriverez à recueillir et à cibler les besoins de votre audience de manière à proposer la meilleure offre.

Si à l’inverse, votre projet est un peu plus personnel, vous pouvez consulter votre entourage pour avoir différents avis.

Après un bilan de votre concept, pensez aux moyens nécessaires à la faisabilité de votre side business !

Mis à part l’aspect financier, plusieurs paramètres entrent en jeu. Pour mettre en place une stratégie de travail viable sur le long terme, vous devrez : 

  • planifier votre charge de travail ;
  • gérer vos besoins ;
  • vous procurer l’équipement nécessaire selon la nature de votre projet.

Cette étape permet de prendre conscience de l’ampleur de la tâche qui vous attend et de valider définitivement l’idée sur laquelle reposera votre projet.

Monter un side project c’est se laisser porter par ses envies et son instinct mais c’est également un investissement qui nécessite du temps, des compétences, des efforts et un apport financier. 

Faire face au marché

Après avoir mené votre étude de marché, recueilli l’avis de vos futurs clients et finalisé votre offre, vous voilà prêt à lancer votre side business  !

Plusieurs interrogations peuvent traverser votre esprit : "mon offre est-elle à la hauteur des espérances ? ", "comment va-t-elle être accueillie ?", "comment aurais-je pu mieux la développer ? "… Vous entrez à ce moment là, dans la phase "Test and Learn".

Vous pensez que votre projet est loin des attentes ? Détrompez-vous, cette démarche servira à recueillir les retours positifs ou négatifs dans le but d’améliorer votre offre ou vous féliciter du travail accompli.

Après le lancement de la première version de votre offre, vous pourrez récolter un maximum de retours clients pour ensuite l’améliorer en y intégrant des fonctionnalités supplémentaires. Une expérimentation connue sous le nom de MVP (minimum viable product).

Vous pouvez également proposer une version bêta ou gratuite de votre produit, si vous souhaitez toucher une cible plus large.

Vous pouvez aussi, grâce au crowdfunding, faire connaître votre produit ou service et bénéficier d’un financement participatif.

Formaliser votre business plan

Pour que votre business soit rentable, mettez en place un business plan. Pour vous aider dans cette démarche, Lean Canvas est votre meilleur allié.

Sous forme de tableau, cet outil permet de visualiser de manière plus simple votre modèle économique.

Chacune des 9 cases qui le compose permet de structurer et de résumer vos idées :

  • segments clients : qui est votre cible ? peut-elle être segmentée ?
  • problèmes : quels sont les 3 principaux problèmes à résoudre ?
  • proposition de valeur unique : en quoi votre offre répond-elle efficacement aux besoins du marché ? En quoi est-elle meilleure ou différente des autres ?
  • solutions : quelles sont les 3 principales solutions apportés par votre offre pour répondre aux problèmes et besoins de vos clients ?
  • canaux : par quels canaux de communication et de distribution touchez-vous vos clients ?
  • sources de revenus : d’où vient l’argent ? qui paie ?
  • coûts : quels sont les coûts (ponctuels et récurrents) liés au lancement et au fonctionnement de votre activité ?
  • indicateurs de performance : quels indicateurs clés devez-vous surveiller en priorité pour vérifier la rigueur de votre activité ?
  • avantage compétitif : en quoi avez-vous une longueur d’avance sur la concurrence ? Comment vous protégez d’elle ?

L’objectif de cette ébauche est de mettre en place, sur une seule feuille, toutes vos idées et vos ressources pour les ajuster et les optimiser.

Développer vos canaux de vente

Pour diffuser et commercialiser vos produits ou services, le choix de certains canaux de vente peut être crucial.

La prospection est l’une des techniques de vente les plus privilégiées. Elle permet d’établir un contact direct entre vous et votre client, qu’il soit une personne physique ou une entreprise.

L’e-mailing, les appels téléphoniques et les prises de contact sur les réseaux sociaux professionnels (LinkedIn, Viadéo, Xing…) sont particulièrement efficaces si vous souhaitez communiquer avec un réseau de personnes déjà constitué.

Ces canaux de communication présentent un double intérêt :

  • susciter la curiosité et l'envie de vos prospects ;
  • démontrer en quoi votre produit ou votre service peut les aider.

Autre concept de plus en plus utilisé, le personal branding. Cette stratégie marketing permet de développer sa marque personnelle, de gagner en notoriété et de voir sa base de clients grandir au fil du temps.

À travers la création d’un contenu pertinent et à forte valeur ajoutée, vous pouvez valoriser et vendre les services ou les produits de votre side business.

Le personal branding est une stratégie de communication qui permet de se démarquer et d’atteindre ses objectifs en termes de visibilité, de prospection et de vente.

Se lancer dans un nouveau défi professionnel demande de l'implication, de la volonté mais aussi de l'engagement !

Engagé, un terme qui correspond parfaitement à HEYME ! Notre objectif ? Accompagner au quotidien les freelances dans leurs objectifs professionnels.

Grâce à des solutions adaptées en matière de santé et de prévoyance, vous pourrez sécuriser votre activité et vos projets parallèles.

👉 Nos offres freelance 👈

Inscrivez-vous à notre newsletter
Restez connecté
sur nos réseaux sociaux !