HEYME Freelance
17-06-2021 • temps de lecture 3 min
#Finance et juridique

Portage salarial, avantages et inconvénients

Le portage salarial, une formule d'emploi combinant salariat et entrepreneuriat. Peut-elle être adoptée par tous ? Décryptage.

À mi-chemin entre le salariat et l'entrepreneuriat, le portage salarial offre la possibilité d'exercer une activité indépendante tout en profitant des avantages dont bénéficie un salarié.

En pleine croissance, ce dispositif séduit de plus en plus de travailleurs.

Décryptage de cette nouvelle forme d’emploi  !

Le portage salarial, comment ça marche ?

Considéré comme une alternative au travail indépendant (freelance) et à la création d’entreprise, le portage salarial est une relation entre trois entités différentes : 

  • Une entreprise cliente ayant un besoin spécifique
  • Une personne disposant de l’expertise et des qualifications requises : le porté
  • Une entreprise de portage salarial.

Le porté signe un contrat de travail avec l’entreprise de portage salarial qui à son tour, signe un contrat avec l’entreprise ayant un besoin.

Une fois la prestation effectuée, l'entreprise de portage salarial la facture à l'entreprise cliente, collecte le chiffre d'affaires du salarié porté et le transforme en rémunération qu'elle lui verse sous forme de salaire.

Le coût du portage salarial est d’environ 10 % du chiffre d'affaires (CA) hors taxes. Il correspond aux frais de gestion et aux services apportés au salarié porté.

✔️ Les avantages du portage salarial

Une indépendance permanente

Si juridiquement, le porté est un salarié de la société de portage, il n'en demeure pas moins un professionnel indépendant. Il pourra choisir librement ses missions, établir son propre emploi du temps et mettre en place ses propres tarifs.

Une gestion administrative assurée

Les démarches administratives (facturation, comptabilité, déclarations...) sont déléguées à la société de portage salarial, ce qui permet au salarié porté de se focaliser uniquement sur la prestation à réaliser.

Un statut social de salarié sécurisé

Comme le stipule l'article L1254-26 du Code du travail, l'entreprise de portage salarial doit souscrire une garantie financière sur les salaires.

Le porté aura ainsi droit à la couverture sociale d'un salarié dit classique, à savoir : sécurité sociale, assurance maladie, retraite, assurance chômage, responsabilité civile professionnelle et mutuelle.

Un accompagnement structuré garanti

Le porté pourra profiter des conseils d'experts spécialisés dans la gestion juridique, sociale et financière afin de bien négocier les contrats commerciaux, d'optimiser sa situation sociale/fiscale et de bénéficier de networking afin d’étendre son réseau professionnel.

Droit à la formation continue

Le salarié peut prétendre à des formations professionnelles continues afin d'élargir ses connaissances, développer son secteur d'activités et booster son chiffre d'affaires.

Les inconvénients du portage salarial

Certaines professions mises à l’écart

Le portage salarial n’est pas ouvert à toutes les professions, comme par exemple, les services à la personne, les professions réglementées (médecin, avocat, notaire...) et les activités de négoce (achat, vente, stockage).

Un coût élevé

L'entreprise de portage salarial se verse une commission de 10% en moyenne sur le prix facturé, une donnée à ne pas négliger pour le salarié porté au moment de fixer ses tarifs.

Un chiffre d'affaires minimum exigé

En imposant une rémunération minimale de 35 € par heure ou de 250 € par jour, la réglementation du portage salariale exclut d'office les activités à faible revenu.

Rémunération instable

Profiter des avantages du régime salarié dit classique, n'empêche pas le porté de se retrouver avec une rémunération variable et proportionnelle à son chiffre d’affaires. 

Auto-prospection constante

L’accompagnement fourni par la société de portage salarial n'inclut pas de trouver des missions. Ainsi, le porté devra prospecter et négocier par lui-même ses contrats, des tâches qui nécessitent énormément de temps et d'énergie.

HEYME Freelance : la complémentaire santé adaptée à tous les salariés portés

En tant que salarié porté, souscrire à une couverture étendue de type HEYME Freelance vous permettra de bénéficier d'une prise en charge couvrant les différentes dépenses de santé :

  • Les frais d'hospitalisation
  • Les soins courants
  • Les soins optiques
  • Les soins dentaires

Vous aurez la possibilité de moduler et de personnaliser votre mutuelle HEYME Freelance selon vos besoins. HEYME Freelance couvre également tous les frais relatifs aux dépenses de santé de votre conjoint et de vos enfants, suite à des problèmes de santé inopinés.

Et en cas de maladie ou d'accident à l'étranger, une assistance rapatriement est incluse.

👉 Souscription

Article rédigé par Lucas

Inscrivez-vous à notre newsletter
Restez connecté
sur nos réseaux sociaux !