HEYME Freelance
16-04-2021 • temps de lecture 6.00 min
#Actualités et nouveautés

Les freelances face à la COVID-19

La Covid-19 a considérablement impacté le marché du travail à travers le monde, et les freelances en France ne sont pas épargnés. Pris au dépourvu, ces travailleurs indépendants sont confrontés à une saison particulièrement maigre face à des entreprises ajustant leurs budgets et réduisant leurs coûts dans un contexte de pandémie et de récession imminente. Voyons cela de plus près.

L’impact de la COVID-19 sur les freelances 

Compte tenu de la situation précaire dans laquelle se trouvent actuellement de nombreux freelances en France, quel sera l'impact de cette situation et quelles sont les actions à entreprendre pour être couvert contre les éventuels risques?

Impacts sur la santé 

La Covid-19 semble avoir souligné l'importance du soutien financier, en particulier dans le domaine de la santé. Il va sans dire que la plupart des freelances en France ne bénéficient pas des mêmes avantages que les salariés, comme les congés maladie et l'assurance santé par exemple. On cite les journalistes indépendants, designers, développeurs, monteurs vidéo, caméramans, etc. Se déplaçant d'un endroit à un autre, ils voient leurs services davantage sollicités, ce qui les expose au risque de contracter le virus.

Retard dans les paiements 

Alors que les entreprises réduisent de plus en plus leurs coûts, les paiements aux freelances sont reportés dans de nombreux secteurs. Selon le site Cremedelacreme.io, 79,1% des freelances disent ne pas avoir rencontré de difficultés particulières à être payé en décembre 2020, contre, 20,9% qui ont connu des retards de paiement.

Moins de missions

« la plupart des missions des freelances semblent avoir été maintenues pendant cette 2ème vague de la pandémie » rapporte le site cremedelacreme.io. Certaines entreprises ont pu s’adapter pendant les différentes périodes de la pandémie. Par contre, les professionnels indépendants comme les artistes et les photographes, entre autres, ont vu leur flux de travail diminuer de façon radicale et se sont retrouvés à court de missions rémunérées.

Comment les freelances peuvent-ils survivre à la crise du Covid-19

Les freelances ont toujours été conscients des défis relatifs à leur mode de travail et savent appréhender les éventuels risques qui y sont liés. Par contre, les pertes d’emplois suite à la COVID-19 ont été accablantes dans tous les secteurs et les freelances en subissent aussi les conséquences.

A quoi s'attendre au cours des prochains mois ? Personne ne sait vraiment. Du coup, il faut penser à se préparer dès maintenant.

En tant que freelance, vous devez mettre en place un système pour faire face à la situation actuelle ainsi qu’à un avenir incertain. Cette adaptation peut aussi changer votre façon de travailler à long terme.

Exploitez votre réseau actuel

La COVID-19 a révélé à quel point nous sommes tous dépendants les uns des autres.

N’hésitez pas à chercher du soutien si vous en avez besoin. Vos proches, votre réseau de clients et vos collègues ont probablement connu des défis similaires, et certains peuvent en effet vous apporter de l’aide pour mieux y faire face.

Bien qu’ils ne puissent peut-être pas vous offrir des opportunités d'emploi immédiates, ils pourraient éventuellement vous faire des recommandations, vous donner des conseils, des tuyaux, etc.

Faites un état des lieux de vos potentiels clients et soyez flexible

Cette crise a donné à tout le monde l’occasion de faire le point sur plusieurs choses !

Examinez la situation de vos prospects. Analysez comment ils sont affectés par la crise et comment ils le gèrent.

Les résultats vous donneront une assez bonne visibilité des pertes auxquelles l'entreprise doit faire face, et du volume d'affaires qu'elle peut se permettre d’avoir dans les semaines ou les mois à venir. Ainsi, vous pourrez repérer les clients qui peuvent vous confier des missions à l'avenir.

En tant que freelance, gardez toujours une ouverture face aux opportunités pour pallier au manque de revenus.

Acquérez de nouvelles compétences

La crise semble ne pas impacter certains domaines comme la création de contenu, le développement web, le design, etc.

Pensez à explorer les secteurs qui offrent encore du travail, et remettez vos compétences à niveau.

Organisez-vous de manière à ce que vous puissiez libérer votre emploi du temps pour acquérir de nouvelles compétences. Une fois ces compétences acquises, vous pourrez les transformer en réelles opportunités lucratives à l'avenir !

Réévaluez vos finances

Vos revenus ne sont probablement pas fixes. Vous devez donc vous organiser et économiser suffisamment d'argent pour payer vos factures les prochains mois.

Quel que soit votre plan financier à long terme, prévoyez toujours au moins 6 mois de cash en banque. Si ce n'est pas le cas de votre situation financière actuelle, pensez à réduire vos dépenses dès que possible.

Analysez toutes vos dépenses récurrentes en les rationalisant au maximum.

Passez en revue les outils et les plateformes que vous utilisez pour votre travail et trouvez des alternatives moins coûteuses. Certaines d’entre elles peuvent faire l’objet de réductions pendant la crise actuelle. Vous pouvez donc en profiter !

Cherchez de nouvelles possibilités d'investissement

Si vous avez économisé suffisamment d’argent et que vous pouvez faire de nouveaux investissements, sachez que beaucoup d’opportunités s'offrent à vous.

Avec la pandémie du COVID-19, certains secteurs d’activité sont en plein essor. On peut citer, entre autres, les grands détaillants alimentaires, les opérateurs d’e-commerce, les producteurs d'équipements médicaux et les acteurs du divertissement en ligne.

Pensez donc à investir dans ce type d’entreprises !

 

Article rédigé par Chloé

Restez connecté sur nos réseaux sociaux !